festival corée d'ici

E’Joung-Ju Lee

  • E’Joung-Ju Lee

Dans le cadre du festival Corée d'ici :

→ ' Mon Arirang ' le mardi 17 novembre
→ ' So What#4 ' le mardi 24 novembre

~

La musicienne d'origine coréenne E’Joung-Ju, installée en France, est spécialisée dans le geomungo.
Elle est également la directrice artistique du Festival 'Printemps Coréen' à Nantes.
Son objectif est de créer de nouveaux genres et inspirations en collaborant avec divers instrumentistes qui ont tous des synergies différentes avec les sons électriques du geomungo.

E'Joung-Ju fait partie des artistes qui perpétuent la tradition du geomungo.
Elle a joué pendant dix ans au sein d’un orchestre régional d’excellent niveau, qu’elle a ensuite quitté pour créer son propre style et sa propre musique.
Animée d’une grande passion, E'Joung-Ju cherche à prouver, à travers ses concerts en Corée et à l’étranger, que la richesse de son instrument lui permet de s’adapter à tout genre musical ; elle devient ainsi la première musicienne de geomungo à faire de la musique fusion/musique du monde, et de la musique électroacoustique.

Le geomungo est un instrument traditionnel coréen en bois à six cordes, qui a une histoire de plus de 1600 ans et dont on fait usage dans la musique de cour ou la musique populaire.
Le son grave du geomungo peut être lent et solennel, l’instrumentiste utilisant des bases mélodiques élaborées provenant de la musique bouddhique.
Ce son peut être plus coloré et générateur d’émotion, quand il puise ses sources dans les musiques chamaniques du sud du pays.
  • E’Joung-Ju Lee